Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hors compétition... enfin !

Hors compétition... enfin !

Mon parcours pour obtenir mon diagnostic...

Y'a trop de monde dans ma tête !

J’ai que déjà du mal à prendre des décisions, à faire des choix…
Faire E maintenant, puis N, et ensuite Z ?
Ou bien commencer par N, puis faire E, et finir par Z ?
Ou encore commencer par Z, puis E, et enfin N ?
 
Quand en plus je dois tenir compte de la météo pour organiser mes activités… que la météo annonce de la pluie, et que finalement il ne semble pas pleuvoir (mais peut-être que ça ne va pas tarder à commencer ?)

Et quand, de surcroît, cette activité dépendante la météo est prévue avec un autre humain… quelle galère, quelle prise de tête !

Ce n’est pas comme si cet autre humain attendait sagement que je prenne ma décision en ne faisant rien en attendant… car de son côté, lui aussi a des choses à faire…

=> La météo avait prévu de la pluie pour aujourd'hui (comme avant-hier, où il a tellement plu toute la journée que j'ai pas pu aller voir ma jument...)

=> Finalement, il ne semble pas pleuvoir, et je vois même le soleil pointer ses rayons… donc j’envoie un message à cet ami pour lui dire que je vais aller voir ma jument et que j’attends de ses nouvelles pour savoir s’il vient avec moi (ce que nous avions en fait prévu de faire l'avant-veille)

=> Il me dit d’y aller sans lui... puis m’envoie finalement un message me prévenant qu’il me rejoindra sur place un peu plus tard

=> Une heure plus tard, toujours personne… un coup de sabot dans ma tête plus tard, et ma jument qui réclame que je lui gratte le ventre alors que j’aimerais terminer le parage de son deuxième pied… je sens que c’est trop, ça déborde dans ma tête, RAS-LE-BOL !!! J'EN AI MARRE !!!

Je lui envoie un SMS pour savoir où il est, et je me dis que je vais couper mon téléphone et ne plus donner de nouvelles… trop c’est trop !

Y'a trop de monde dans ma tête !

Et quelques minutes plus tard le voilà qui pointe le bout de son nez (et n’a pas vu mon SMS).

C’est ça qui est difficile avec ces êtres nommés « humains », c’est que leur présence rajoute encore un facteur « imprévu/changement/imprécision » dans une équation d’organisation déjà bien difficile à résoudre en elle-même…

Faire des efforts pour être en relation avec un humain ouvert et prévenant oui d'accord, mais j’oublie toujours qu’il y a ce « bonus » du côté « imprévu » ou « changement d’avis » qui va bien souvent avec…

Depuis aussi loin que je puisse me souvenir, j'essaie de tenir compte de l'autre, de ne pas réagir impulsivement sans tenir compte de son ressenti... mais du coup c'est à mon détriment, car c'est une source de stress intense...

Et plus la personne est prévenante à mon égard, plus je vais stresser par rapport à ma façon de réagir... (au point de me dire que c'est plus simple quand la personne ne fait pas d'efforts envers moi, car au moins je peux l'envoyer balader, l'ignorer... vu qu'elle n'est pas compatible avec mes besoins...)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article