Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hors compétition... enfin !

Hors compétition... enfin !

Mon parcours pour obtenir mon diagnostic...

La libération !

La libération !

C'était il y a 10 jours exactement !

Le moment tant attendu est arrivé... enfin ! :-)

J'ai enfin le droit d'être moi, pleinement moi, avec toutes mes différences, toutes mes particularités... et j'en ai beaucoup car je suis bien...

« Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit cognitif dans le sens du DSM-5 et celui d'un Syndrome d'Asperger dans le sens du CIM 10 chez une personne avec intelligence supérieure. »

selon le rapport du psychiatre qui m'a diagnostiquée.

Pour les fans de chiffres, voici ceux de mon bilan avec la neuropsychologue :

« Au questionnaire Quotient du spectre Autistique (AQ), Mme Wendy obtient un AQ égal à 39.
Le seuil au-delà duquel un Syndrome d’Asperger est détecté est de 32.

Au questionnaire Quotient d’Empathie (EQ), Mme Wendy obtient un EQ de 27.
Le seuil en-deçà duquel un Syndrome d’Asperger est suspecté est de 30.

Pour les Critères diagnostiques décrits dans l’AAA : lorsqu’il y a au moins 3 symptômes observés dans le domaine Social, au moins 3 symptômes concernant les Obsessions, au moins 3 symptômes dans le domaine de la Communication et au moins 1 symptôme pour l’Imagination, un diagnostic de Syndrome d’Asperger peut être établi.
Mme Wendy manifeste 3 symptômes dans le domaine Social, 3 symptômes dans le domaine des Obsessions, 4 symptômes dans le domaine de la Communication et 3 symptômes concernant l’Imagination. Mme Wendy présente les critères cliniques d’attribution d’un Syndrome d’Asperger. »

Et mon test de WAIS IV indique :
« un quotient intellectuel (QI) de 122 supérieur à la moyenne. Le profil de Mme Wendy met en avant une hétérogénéité avec un Indice de Compréhension Verbale (ICV) de 141 très supérieur à la moyenne et un Indice de Raisonnement Perceptif (IRP) de 120 supérieur à la moyenne. L’indice de Mémoire de Traitement (IMT)= 109 et l’Indice de Vitesse de Traitement (IVT)= 86 situent Mme Wendy dans la moyenne des adultes de sa tranche d’âge.
Cette hétérogénéité est marquée par une hypercompétence dans le domaine verbal et des résultats significativement hétérogènes à l’intérieur des échelles notamment pour les subtests de mémoire auditivo-verbale et de vitesse de traitement. »

Quel beau cadeau quelques jours après mes 36 ans !

Je suis maintenant officiellement hors compétition !

 

Ça me fait tout drôle que ce soit maintenant reconnu... je me sens plus légitime à parler de mes différences, de mes particularités...

Certaines personnes me demandent ce que ça change, pensent que cela ne change pas grand-chose au fond, puisque je suis toujours la même qu'avant d'obtenir cette confirmation officielle... et pourtant...

Découvrir l'existence du SA et être reconnue comme Aspie change ma relation à moi-même : non, mes différences de fonctionnement ne sont pas des « dysfonctionnements à corriger » mais des « différences à accepter » :-)
Me voici donc beaucoup plus en paix avec moi-même, moins sensible aux critiques des autres sur mes réactions « hors normes ».

(je suis peut-être « hors normes » dans leur monde à eux, mais pas du tout parmi les Aspergirls !)

J'aime ce slogan : « Different, not less ! » (Différent, pas inférieur !)

Vive nos richesses !

Vive nos qualités qui détonnent dans ce monde pas toujours logique dans lequel nous vivons !

Oui je suis naïve socialement, mais la qualité qui va de pair, c'est l'honnêteté...

Oui je suis hypersensible, je régis très fortement à beaucoup de choses, mais la qualité qui va avec, (en plus de m'émerveiller de beaucoup de choses qui semblent banales aux autres) c'est que j'ai un radar pour détecter les personnes malintentionnées (bon ça c'est aussi grâce à l'expérience, car cela n'a pas toujours été le cas...)

 

Ce parcours diagnostic a été pour moi l'occasion de prendre conscience du monde étrange dans lequel je vis et auquel j'ai essayé de m'adapter au mieux sans le comprendre...

Un monde où les gens parlent beaucoup, posent beaucoup de questions que je trouve trop indiscrètes alors qu'on n'est pas proches, se permettent de me toucher sans me demander mon autorisation, un monde où les gens sont imprévisibles, où ils changent sans cesse d'avis par rapport à ce qu'ils ont dit précédemment...

Mon objectif de vie n'est plus de me suradapter à ce monde qui ne me convient pas, mais d'aménager une vie qui me convienne... loin des comparaisons sociales :-)

Maintenant j'ai le droit d'être moi, de ne plus répondre, satisfaire les attentes sociales des autres.

J'ai à développer un puissant avocat, défenseur, protecteur de mes intérêts (notamment pour faire face aux personnes qui insistent pour prolonger la rencontre à laquelle j'ai initialement accepté de participer).

J'ai le droit de me protéger de la lumière, des sons, de ce qui me fatigue, de vivre ma vie à ma façon :-)

La libération !

Bonus du jour :

La « respiration de la plénitude »

Voilà une idée qui m'est venue pour me sentir bien quand j'en ai besoin...

J'inspire profondément en dessinant avec les bras le haut d'un cœur, en partant du milieu et en écartant progressivement les mains... puis une fois arrivée à la fin des 2 demi-cercles, j'expire en continuant à baisser les mains qui finissent par se rejoindre pour former la pointe du cœur :-)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article