Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hors compétition... enfin !

Hors compétition... enfin !

Mon parcours pour obtenir mon diagnostic...

L'avion & le masque

L'avion & le masque

Que vous ayez déjà pris l'avion ou non, vous avez sans doute déjà entendu parler du fait que si on se retrouve en avion dans une situation où le masque à oxygène devient nécessaire et qu'on est avec d'autres personnes (comme des enfants), il faut d'abord mettre son propre masque avant de s'occuper des autres (parce que si on tombe dans les pommes par manque d'oxygène, il est peu probable que les enfants aient l'idée de nous mettre notre masque à oxygène ! ).

Cette comparaison illustre l'importance de faire passer ses propres besoins avant ceux des autres... et pourtant quand on est « en relation » avec les autres, ces autres cherchent bien souvent à ce que l'on fasse passer leurs besoins avant les nôtres !

Par conséquent, je comprends mieux mon goût pour la solitude : elle me permet d'être à l'écoute de mes besoins sans être perturbée continuellement par les autres, leurs besoins, leurs attentes...

D'ailleurs, je me souviens qu'une des journées les plus agréables et sereines que j'ai vécue était une journée que j'ai passée en étant à l'écoute de mes besoins (notion que j'ai découverte dans le livre « Cessez d'être gentil, soyez vrai » de Thomas d'Ansembourg)... ce que je me sentais bien... à observer ce que je ressentais en moi, à me demander de quoi j'avais besoin à ce moment-là... une journée sereine où je n'ai rencontré pratiquement aucun autre humain, je me souviens juste être sortie de me promener avec ma chienne sur un chemin de campagne désert...
Une journée gravée dans ma mémoire... qui suscite la question de savoir quel était l'ingrédient si particulier qui l'avait rendue si agréable ?

 

J'ai remarqué qu'un des besoins très courant des autres est celui de parler : pas nécessairement qu'ils aient envie d'échanger des informations, mais juste comme ça, « pour parler »... (pour ne pas se sentir seul peut-être ? )

Lorsque je croise quelqu'un que je connais un peu, un simple échange de « Bonjour » me satisferait totalement... me permettant de continuer ma balade à profiter de l'air frais et du paysage...

Récemment, j'ai eu la chance d'assister à une conférence virtuelle de Thierry Janssen, où il a beaucoup parlé de « silence » et de « paix »... et ça m'a fait un bien fou, car c'est quelque chose que je trouve facilement accessible (contrairement aux relations sociales).

Il parle de silence, de paix... moi ça m'évoque la sérénité, la quiétude, la tranquillité, l'insouciance... des choses qu'on oublie trop souvent d'apprécier, à courir sans cesse après ce qui nous procure des sensations et des émotions agréables d'une certaine intensité (plaisir, joie...)

 

Bien sûr qu'il m'arrive parfois d'avoir envie d'échanger avec d'autres personnes... mais :
=> quand j'en ai envie (et non à tout bout de champ)
=> et surtout sur des sujets qui m'intéressent... (et la météo n'en fait pas partie !).

C'est pourquoi j'apprécie tant les forums de discussion sur internet : on y va quand on veut, et on fréquente ceux dont les thèmes nous intéressent !

 

Bonus du jour

Déguster la tranquillité

J'ai remarqué que c'est souvent a postériori qu'on réalise qu'un moment était agréable car calme, tranquille... sur le moment on n'a pas forcément pris la mesure de l'insouciance que l'on ressentait à ce moment-là... donc autant utiliser cette prise de conscience pour apprécier dans le présent les moments de calme, de tranquillité... où il ne se passe rien de particulier en positif, mais aussi rien de négatif (pas de souci, de préoccupation à propos d'une chose ou une autre !)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article